SUD AU NET Imprimer
Écrit par Laurent ROUZIERE   
Jeudi, 03 Décembre 2015 20:53




Les notes de service et documents préparatoires aux inspections sont arrivés ! Et la lecture de ces documents est édifiante.

Les enseignants du 1er degré sont confrontés de plus en plus aux demandes souvent exorbitantes de la part des inspecteurs (IEN) en matière de documentation à fournir lors des inspections.

Dans une circonscription du Tarn… Le document préparatoire est composé de 4 pages à compléter sous forme numérique, sans changer la typographie ou la mise en forme (quelle souplesse). Et là, on peut passer quelques nuits blanches pour le remplir. Par exemple, le taux de participation des parents aux élections (et votre implication pour augmenter ce taux), la liste des principales ressources utilisées par l'enseignant pour la préparation de la classe est demandée. La cerise qui fait déborder le vase : le quizz pro-actif sur la nécessité du travail personnel de l'éléve… qui pourrait nous faire croire à l'inspection participative.

Au cas où vous n'en auriez pas assez, l'inspectrice vous demande de suggérer des documents supplémentaires à fournir !

Dans sa note de service de 6 pages qui définit le cadre de l'inspection, l'IEN précise « merci de me réserver une table (sans doute pour commander un demi) et de bien vouloir mettre à ma disposition » : « le document préparatoire (de 4 pages) version numérique sur clé USB et papier, le projet d’École, le registre d'appel, les outils préparatoires de la classe, l'ensemble des travaux de 3 élèves (c'est un peu plus que les copains qui généralement se limitent à 2), les PPRE, les cahiers d'évaluation, les contrats passés avec certains élèves et, (le must) le classeur de carrière... » On vous la fait courte mais c'est un monument.

Outre sa lourdeur et le temps qu’il faut y consacrer, ce document comporte des aspects extrêmement graves. Ces dernières inspections confirment une volonté quasi-obsessionnelle de tout contrôler (ce que font les élèves, ce que lit l'enseignant-e, ce qu'il/elle pense… par exemple sur le travail personnel).

    • Rappelons que les seuls documents obligatoires sont

  • Le cahier d’appel avec les pourcentages et la première page complétés (et seulement ça) justifié par l’obligation de contrôle de l’assiduité des élèves par l’institution (art L -131- du code l’éducation) ;

  • Les livrets scolaires (art 4 du Décret n°90-788 du 6 septembre 1990)

  • Les affichages obligatoires sont : l’emploi du temps et les consignes de sécurité.

  • Par contre aucun texte ministériel ne rend obligatoire l’affichage de la liste des enfants avec le tableau des âges dite pyramide des âges, ni les progressions (l’affichage de ces dernière était obligatoire dans les programmes de 2002, plus dans ceux de 2008).

      Et le cahier journal alors ?

  • Le cahier journal régulièrement exigé par les IEN a été supprimé le 14 octobre 1881 par Jules Ferry. Il n’est donc pas obligatoire.

 

Mise à jour le Jeudi, 03 Décembre 2015 22:28