une désobeïsseuse sanctionnée PDF Imprimer Envoyer
Samedi, 18 Septembre 2010 16:42

De nos amis de l'ICEM:



Une "désobéisseuse" sanctionnée

Militante du mouvement de "résistance pédagogique" et  élue Snuipp, Ninon Bivès vient de se voir maintenue à une note extrêmement basse par rapport à son échelon par l'inspecteur d'académie du Tarn-et-Garonne.  L'héritage des années Darcos semble peser sur tout le monde.

 

"Les règles d'avancement de carrière font que cette note anormalement basse pourrait pénaliser financièrement jusqu'à la retraite cette enseignante", notent les amis de Ninon Bivès.  En effet la note où elle a été maintenue est inhabituelle pour son échelon et la met en queue de peloton pour l'avancement. "Alors que plusieurs rapports démentent l'efficacité de l'aide personnalisée, que des Inspecteurs doutent fortement de sa pertinence pour les élèves en difficulté, que le ministère s'interroge sur le bien-fondé du calendrier des évaluations CM2, pressions et répression continuent de s'abattre sur les enseignants du primaire en résistance qui dénoncent depuis 2008 ces réformes" ajoutent les "résistants pédagogiques".

 

Militante des désobéisseurs, Ninon Bivès, d'après l'inspection académique, n'a pas mis en place l'aide personnalisée et n'a pas réalisé l'évaluation nationale dans les termes voulus par le ministère. Mais son blog personnel révèle une enseignante particulièrement  imaginative et active, militante Freinet, qui a mis son métier au centre de sa vie. Ce qui rend la sanction  d'autant plus blessante.

 

Interrogé par le Café, l'inspecteur d'académie, Daniel Amédro, ne cache pas l'estime qu'il porte à Ninon Bivès. "Sur le plan pédagogique, c'est une enseignante investie dans son métier qui a des relations positives avec ses élèves", nous confie-t-il. "En dépit de cet investissement réel, elle doit mieux prendre en compte les attentes administratives", ajoute-il. Pour lui, après la constatation qu'elle ne suivait pas les instructions administratives de son IEN, il ne lui a pas été possible de l'augmenter de 2 ou 3 points pour lui donner une note conforme à son échelon. "Je n'engage pas le débat là-dessus. J'applique le dispositif".

 

Ethique d'enseignant et éthique de fonctionnaire. Deux après le départ de Darcos, Luc Chatel n'a pas su mettre fin à la "résistance pédagogique" que ce genre de décision ne fait que renforcer. Or l'évaluation de CM2 et l'aide individualisée sont fortement interrogés et la liberté pédagogique devrait permettre une certaine interprétation des textes. Entre éthique d'enseignant, parfois appuyée sur des décisions de l'ONU, et éthique de fonctionnaire, devenue une épreuve des concours, on ne devrait pas avoir à choisir. Les amis de Ninon Bives ont lancé une pétition de soutien.

Signez la pétition !

http://ninon-bives.resistancepedagogique.org/blogs.php?lng=fr

Mise à jour le Dimanche, 10 Octobre 2010 18:52